Pourquoi le Ghana ?

Le Ghana a été le premier pays africain colonisé par la Grande-Bretagne à obtenir son indépendance : par le président Kwame Nkrumah en 1960 ; son drapeau porte une étoile noire au centre pour signifier l'empathie et l'encouragement à la révolution des autres pays africains colonisés.

Il s'agit d'un pays sûr, peu touristique, qui ne bénéficie donc pas d'un afflux important de capitaux internationaux et qui, en raison de la corruption, a une monnaie très faible et une société très inégale, avec une majorité très pauvre. Malgré cela, c'est l'un des pays africains qui reçoit le plus d'immigrants africains (principalement du Nigeria, du Burkina Faso, du Togo et du Mali), ce qui témoigne de sa sécurité, de son caractère accueillant et de son acceptation culturelle en tous genres, grâce à sa population. 

Le Ghana compte plus de 40 langues différentes dans tout le pays et 11 langues différentes acceptées comme appartenant au gouvernement ghanéen : Ga, Akan (Asante Twi, Akuapem Twi, Mfantse et Nzema), Mole-Dagbani (Dagaare et Dagbanli), Ewe, Dangme, Guan et Kasem. Bien que la lingua franca et la langue officielle de toute institution soit la langue de la colonisation : l'anglais.

Notre association travaille dans la région de l'Est, au sud du Ghana. Elle est bordée par le lac Volta à l'est, la région Brong-Ahafo et la région Ashanti au nord, la région Ashanti à l'ouest et la région centrale et du Grand Accra au sud. Les Akan sont le principal groupe ethnique de la région et les deux langues les plus parlées sont l'Akan et l'anglais. L'association est basée dans leur capitale, Koforidua. La majorité des familles avec lesquelles nous travaillons parlent Akan Twi et Kröber, et l'anglais , la langue imposée.

GhanABC

Registre des associations de la Generalitat de Catalunya nº G67606574

Faire un don

Numéro de compte Triodos : ES86 1491 0001 2530 00129985

Contact

Email : ghanabc@ghanabc.com Téléphone : +34 626 755 927

Suivez-nous sur